Licence

De OpenWikiBSD
Aller à : navigation, rechercher

Quelle Licence ?

Qu'est ce qu' OpenBSD ?

Un Unix libre à la norme POSIX, mulitplateformes, basé sur la distribution BSD4.4 Lite2. Les buts sont la standardisation, la portabilité,la correction de bugs, mais surtout la sécurité. OpenBSD est largement considéré comme l'Unix (voire l'OS) le plus sécurisé.

Quelle licence pour OpenBSD?

La licence du système : OpenBSD est libre (au sens de la licence BSD), le source est libre, les binaires sont libres. En fait seul le l'image ISO du CD est copyrighté par Théo de Raadt, le responsable du projet OpenBSD. Il n'existe donc pas d'image ISO officielle téléchargeable.

Vous pouvez : Télécharger tout ou partie du code source du système comme des ports (C'est d'ailleurs ce que vous faites lors de l'installation d'un logiciel dans les ports). Télécharger tout ou partie des binaires du système.

Vous ne devriez pas : Télécharger tout ou partie du système depuis des serveurs non sûrs.

Vous ne pouvez pas :Télecharger des images ISO des CD d'installation d'OpenBSD. Certains sites le proposent; la pratique est moralement condamnable (voir le point 2 suivant).

Quelques rappels :

  1. Comme tout le monde, vous êtes probablement arrivé à OpenBSD pour sa réputation d'extrême sécurité. Cette sécurité commence à l'installation; ayez confiance dans vos sources; ne commencez pas des installations plein de troyens,SVP!
  1. La qualité du code (que je suis tout à fait incapable de juger, mais lisez à droite et à gauche, ça semble généralement admis.) vient du travail des developpeurs. Payer ses CD (1 CD par installation, et on ne prête pas son CD au copain!) c'est s'assurer de la pérennité de cette qualité tant du point de vue du logiciel que de celui du matériel : Créer ou adapter les pilotes pour les cartes Gigabit, à chiffement ou SMP impose de les acheter.
  1. Contrairement à ce qui se passe pour les distributions Linux, ici les développeurs, les concepteurs de la distribution (terme néanmoins inadapté) et les presseurs du CD sont les mêmes; l'argent va dans la bonne poche.(Ceci n'est pas une attaque sur le système de financement des distributions Linux en général. Halte au Troll !)
  1. Le développement: En résumant grossièrement, quand la licence GNU protège le code, la licence BSD protège le développeur. La licence GNU est contagieuse (Voyez ça comme un avantage pour les tenants du logiciel libre et comme un cauchemar pour les autres.); réutiliser du code GNU oblige le développeur à passer son nouveau code sous la licence GNU à son tour. Du code sous licence BSD peut, en revanche, parfaitement être intégré dans un code fermé (dont vous n'aurez pas le source, juste le binaire) du moment que la licence BSD est citée.

Infos sur les licences:

Comment obtenir OpenBSD?

Sa diffusion est bien plus confidentielle que celle d'une distribution Linux habituelle. Une version est disponible tous les 6 mois environ. (4.0 le 1er novembre 2006 2002, 4.1 le 1er mai 2007).

Les sources identifiées par mes soins :

Le plus rapide ! Entre la sortie mondiale et l'arrivée dans la boite aux lettres :6 jours. Paiement sécurisé. Nombreux gadgets (T shirts, Posters...) En plus, l'argent que vous versez ICI ne sert qu'à l'achat de nouveaux matériels de test.

Qu'est ce que je paye exactement ?

Le CDROM , la jaquette d'assistance à l'installation, les jolis autocollants. J'insiste, OpenBSD est libre.

Créer le CD d'OpenBSD

Vous souhaitez tester OpenBSD, avant d'acheter le CD, ou la passion vous oblige à l'avoir immédiatement, vous pouvez alors faire le CD d'OpenBSD. Toutefois j'insiste, acheter le CD permet d'aider le développement de ce fantastique OS (en plus il y a de la musique et des auto-collants).

Pour créer l'image ISO, vous devez d'abord récupérer les fichiers sur le FTP (ftp.OpenBSD.org/pub/OpenBSD/4.1/i386), vous les placez dans le répertoire /telech par exemple, puis vous utilisez la commande :

mkisofs -v -r -l -J -V "OpenBSD41" -b cdrom32.fs -c boot.catalog -o /root/Open41.iso /telec

  • -r pour mettre la partie Rock Ridge dans la structure de l'image ISO. Indispensable
  • -J pour Joliet
  • -V pour donner un nom au CD, ici OpenBSD41
  • -l Autorise les noms longs
  • -v verbose
  • -o permet d'indiquer le nom du fichier de sortie iso, ici openbsd.iso.Indispensable
  • -b permet d'indiquer le nom du fichier (ici cdrom.fs) qui permet de rendre bootable le CD.Indispensable

A la fin indiquez le nom du répertoire dans lequel on a rangé ce que l'on a téléchargé sur le FTP (ici telecharge-openbsd). Indispensable

Reste à graver le CD:

  • (sur du SCSI).

cdrecord dev=x,x,x -speed=n -v openbsd.iso avec n= vitesse de votre graveur

  • avec un graveur IDE

cdrecord dev=/dev/cd0c driver=mmc_cdr -speed=n -v openbsd.iso

Sinon vous pouvez le graver avec votre logiciel habituel. Enfin, il ne vous reste plus qu'à courir acheter les CD ;-)

Sur quelle plateforme tourne OpenBSD ?

  • Intel (IA32 & IA64)
  • AMD64
  • Arm
  • Sparc / Sparc 64
  • HP 300
  • Mac 68k / Mac PPC
  • Mvme 68k
  • Alpha
  • Vax
  • Silicon Graphics
  • Zaurus ! (oui,oui le PDA!)

Pourquoi utiliser OpenBSD plutôt qu'une distribution Linux ?

  • Vous avez besoin d'un système très sécurisé rapidement et vous n'êtes pas un gourou Unix. Le gros boulot doit donc être mâché quitte à y revenir plus tard pour peaufiner.
  • Vos travaillez sur des machines peu communes pour lesquelles il n'existe pas de distrib Linux.Cet argument est en passe de disparaitre.
  • Vous souffrez de la multiplicité des fichiers de config ainsi que de la très grande variété de leur localisation dans les distributions Linux. En un mot c'est concis et bien rangé.
  • La facilité et la sécurité que procure les mises à jour d'OpenBSD. De plus il est assez simple de passer d'une version à une autre, ce qui permet d'avoir un parc de machines identiques.